23/08/2004

J'imagine

Le jour éclaire la pièce où tu reposes

Dans un mouvement presque oublié

Ta main effleure mes dernières proses

J’imagine que je suis là à te regarder

Simplement contempler ton visage

Un instant où je partage ton sommeil

Je voudrais prendre la plus belle image

Qui ternirait le premier rayon de soleil

Je te vois dormir en toute quiétude

J’imagine que ce bonheur reposant

Est l’œuvre de l’effacement de la solitude

Que j’ai éprouvé en te rencontrant

Je me prends à rêver tout doucement

Je te vois à mes côtés passer les marches

Du nid douillet que nous rêvons à chaque moment

Et voguer vers l’avenir dans notre arche

Lentement tu ouvres ton cœur et tes yeux

Je ressens la tristesse de ne pas être là

De ne pas pouvoir être inondé de leur bleu

Je me rassure car demain tu seras avec moi

13:09 Écrit par merenptah | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.